Toute l'actu sur la protection de l'environnement

Catégorie: Développement durable

Total 59 Posts

Murielle Elouga: « Women must be at the heart of integrated water management

On the occasion of World Water Day 2023, we question the Water, Climate, Development and Gender Program (WACDEP-G) in Cameroon. Implemented by the National Meteorological Directorate of the Cameroonian Ministry of Transport (MINT) and the Global Water Partnership in Cameroon (GWP-Cmr), the program promotes the inclusion of women in the management of water access projects in the context of climate change. In northern Cameroon, where the program is implemented, access to water is more difficult. Low rainfall and prolonged droughts make water resources scarce, jeopardizing rain-fed agriculture and food security. Murielle Elouga, the head of the Water, Climate, Development and Gender Program (WACDEP-G) in Cameroon, answers AFRIK 21’s questions.

Inondations mortelles de Buéa: Greenpeace Afrique appelle le gouvernement à prendre des mesures préventives

Des pluies diluviennes ont entraîné des inondations et des coulées de boue dans la ville de Buea, région du Sud-Ouest, faisant deux morts, des blessés et de nombreux dégâts matériels. Greenpeace adresse ses condoléances aux familles durement éprouvées et invite le gouvernement camerounais à plus d’actions et de proactivité.

GABON : détournement de revenues forestières à Makokou

La communauté d’Adoué, assistée par Conservation Justice, a décidé de porter plainte contre la société SNL Group Management, dirigée par M.BNB, propriétaire de la structure, et M.HB, son représentant local à Makokou. Cette décision faisait suite à des soupçons d’abus de confiance et de détournement de Fonds de Développement Local (FDL). Le dépôt de plainte a eu lieu le 15 février 2023, au Secrétariat du Parquet de Makokou.

FRADD-9: increasing investment in clean energy projects

Increasing investment in the clean energy sector is one of the twelve recommendations contained in the Niamey Declaration. The document was adopted at the end of the 9th edition of the African Regional Forum on Sustainable Development (FRADD-9), which was held from 28 February to 3 March 2023 in Niamey, the capital of Niger. The central theme of the three-day event was « accelerating inclusive and green recovery from multiple crises and the integrated and full implementation of the 2030 Agenda for Sustainable Development and Agenda 2063 ».

(Audio)FRADD 9 : l’Afrique évalue sa progression vers les ODD

« Accélérer la reprise inclusive et verte après des crises multiples et la mise en œuvre intégrale et intégrée du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Agenda 2063 : l’Afrique que nous voulons de l’Union africaine ». C’est sous ce thème que s’ouvre ce 28 février 2023 à Niamey au Niger, la neuvième session du Forum régional africain sur les objectifs de développement (FRADD-9). Les ODD 6, 7, 9, 11 et 17 seront particulièrement scrutés. Le point avec Boris Ngounou, envoyé spécial RTS depuis le Niger.

AFRICA: towards the creation of a value chain for electric batteries

Cobalt is an essential mineral for the manufacture of batteries and electric vehicles. The DRC and Zambia, which together account for almost 80% of the world’s cobalt reserves, have decided to set up an African value chain for the production of batteries and electric vehicles. Part of the partnership is to tap into a market that will be worth about $46 billion by 2050. This project was the focus of a conference held on 26 February 2023 in Niamey, Niger, as a prelude to the ninth session of the African Regional Forum for Sustainable Development (ARDF-9).

CAMEROUN: Hysacam n’est plus responsable de la propreté à Yaoundé 3

Avec un chiffre d’affaires annuel moyen de 53 millions d’euro, Hysacam est dotée de 600 engins lourds spécialisés dans le ramassage et le traitement des déchets ménagers. Outre le Cameroun ses activités s’étendent à Monrovia au Libéria et à Cotonou au Bénin. L’entreprise collecte quotidiennement 5 000 déchets. Pour ses opérations post-collecte, l’entreprise dispose par ailleurs de deux centrales de captage et de traitement de biogaz à Yaoundé et à Douala au Cameroun. Des infrastructures pour lesquelles Hysacam a déboursé 12 milliards de francs CFA (18,2 millions d’euros) créant de ce fait 500 emplois.